Bilan 2009

 

BILAN de l’Édition 2009 de Culture dans Tous les Sens, les Journées Régionales de la Culture et du Handicap.

Ce bilan est le résultat des constations faites par les organisateurs et les personnes présentes à la réunion d’évaluation du 6 Mai et des avis recueillis pendant et après les journées auprès des participants, des spectateurs et des visiteurs.

QUANTITATIF…………………………………………………………………………………………

EXPOSANTS : 9 institutions représentantes de différents types de handicaps. Présence limitée des personnes handicapées motrices.

SPECTACLES : riches et variés, danses (2), musiques (6), théâtre (5), animation interactive (1). Le spectacle des  »Contes Auvergnats » n’a pas pu avoir lieu (comédienne malade).

PUBLICS

Jeudi :

Après midi  à l’I.T.S.R.A: Environ 105 personnes dont :

- Surtout des travailleurs sociaux et medico-sociaux.

- Des administrateurs et des responsables (cadres) d’associations.

- Des représentants des lieux de diffusion culturelle : 4.

Présence de la D.R.A.C, du Conseil Régional, de la Mairie de Clermont-Ferrand, de l’Inspection Académique, du Rectorat.

Soirée : Cinéma les Ambiances, environ 45 spectateurs (ce qui est peu). Des films de grande qualité (4courts-métrages). Dans le choix, une collaboration avec Les Ambiances et Sauve qui Peut le Court Métrage.

Débat, animé par Laurent Boucry (de France Bleu Pays d’Auvergne), en présence du réalisateur de Quand Maman Sera Partie, Christophe Monier et l’acteur principal du film Grégory Givernaud. Reporté comme très intéressant, mais ne sollicitant pas suffisamment le public.

Vendredi et Samedi Jeudi :

Pour les spectacles : environ 600 personnes avec une présence de 50 à 120 personnes par représentations.

Sur l’ensemble (avec expositions) : environ 1100 entrées.

Un public très varié : Personnes en Situation de Handicap (encadrés : E.S.A.T, Foyers, Service Arthérapie de l’Hôpital Ste Marie, ou indépendantes) et Valides, estimation à 50 / 50.

Les réactions : positives dans l’ensemble, surprise souvent à la découverte de la qualité des expositions, des spectacles … Pour nombre de personnes, une véritable découverte, une rencontre avec un  »monde » ignoré ou méconnu.

QUALITATIF……………………………………………………………………………………………

OBJECTIFS résultats
Valoriser

Positif : Un public nombreux a pu voir et / ou entendre, ressentir les musiciens, danseurs, comédiens, peintres, céramistes, sculpteurs, écrivains … Le fait de se produire dans un lieu ouvert à tous les publics a permis de mettre en valeur la création des personnes en situation de handicap. Elles se sont senties « reconnues » comme « artistes », qu’elles interviennent seules, en « groupes de personnes en situation de handicap » ou en « groupes mixtes » (p.s.h + valides) parce que : « on a joué dans une vraie salle de spectacle, devant un public nombreux », « on est maintenant de vrais artistes », « il faut recommencer » … *

* Réflexions entendues chez les acteurs – voir ci-dessous quelques réactions

Mixité, valorisation de la différence.

Positif. Mixité des différents handicaps et « handicapés/valides »

Réflexion pour le futur : «…il serait bien de rechercher aussi des troupes qui travaillent et intègrent des personnes en situation de handicap dans leur groupe , … » «… ce qui était vraiment intéressant c’est la dimension collective »

Ouverture à tous les publics. Positif. Diversité des publics tant « acteurs » – présence de nombreuses institutions œuvrant dans le domaine du handicap mais trop peu de particuliers – que « spectateurs/visiteurs».
Qualité

Dans l’ensemble les œuvres présentées (spectacles, expositions, …) étaient de grande qualité … : élément de valorisation des personnes et de leurs œuvres.

Les spectateurs et visiteurs ont appréciés la valeur artistique et culturelle de celles-ci, avec souvent une surprise devant la richesse des productions. Nombre de personnes ont découvert que le handicap est un état qui n’empêche pas l’existence, l’expression et la production d’œuvres culturelles et artistiques de valeur.

Diversité Positif : nous avons bien réalisée une manifestation « pluri handicaps » + une mixité handicaps/valides, ouverte à tous les publics parce que réalisée dans un lieu public ouvert à tous (Maison de la Culture). Ces objectifs doivent rester les nôtres. C’est l’un des éléments principal qui fait la spécificité de Culture dans tous les Sens
Une manifestation à caractère régional Nous avons cette année touché plus particulièrement le Puy-de-Dôme. Mais nous avons aussi eu des participants d’autres départements (Allier notamment)

Accessibilité à la culture pour les personnes en situation de handicap :

1- Sensibilisation au niveau des diffuseurs culturels (lieux de diffusion)

2 -Sensibilisation des travailleurs sociaux et médico-sociaux

Le jeudi après midi, à l’ITSRA *, un débat riche avec une forte assistance autour de ce thème. Une réflexion, des questions très intéressantes auxquelles toutes les réponses n’ont pu être données.

1 – Quelques représentants jeudi après midi, mais peu au regard de notre attente. Un objectif à conserver mais peut-être à revoir sur la forme.

2 – Une réussite tant par leur forte présence jeudi après-midi que leur implication dans la réalisation de ces journées.

* Institut des Travailleurs Sociaux de la Région Auvergne

Favoriser le lien social. Oui tant entre les participants qu’entre participants et publics. Un moment fort de rencontre, de découverte et d’échanges.
ORGANISATION
  • Accessibilité des lieux

  • Expositions et spectacles vivants

  • Accueil,

  • qualité technique…

- Conférence/débat à l’ITSRA (jeudi après-midi)

- Cinéma (Jeudi soir)

- Exposition Caisse d’Epargne – Bd Berthelot

- Animations extérieures

ACGA (Auvergne Chiens Guides d’Aveugles)

Visite du Musée Roger Quillot. (samedi 10h et 14h)

Sensibilisation au braille et à la langue des signes

Repas les yeux bandés

Communication / information

tous les lieux répondaient à ce critère

Un regret pour les exposants (retours en fin de la manifestation et au cours de la réunion de bilan du 6 Mai) : le temps (2 jours) était trop court, dommage !

Les contraintes des lieux (ITSRA , Maison de la Culture et Caisse d’Epargne Berthelot) ont imposé aussi à chacun de limiter le nombre des œuvres exposées. Mais aspect intéressant en obligeant les établissements à faire des choix en commun (« pensionnaires », léducateurs  et intervenants extérieurs). « Un travail très enrichissant ».

L’accueil tant par les organisateurs que par le personnel de la Maison de la Culture a été très apprécié dans l’ensemble, parce que convivial

Le travail des techniciens de la Maison de la Culture a été très apprécié : une intervention avec le même esprit professionnel, les mêmes exigences que pour un travail avec des professionnels de la scène et avec beaucoup de respect. «  des conditions de théâtre professionnel »

Accueil, organisation technique et animation de grande qualité.

Elle a été fructueuse. Elle a drainé un nombre important de participants et les interventions ont été très enrichissantes. Un débat ouvert et riche. Des regrets aussi en retour : une faible présence des étudiants et des représentants des lieux de création et de diffusion culturelle. Pour la prochaine édition, un souhait exprimé : une participation directe d’étudiants de l’ITSRA dans l’organisation. (idée à suivre)

A la séance de courts métrages (4 films) au cinéma d’art et d’essai « Les Ambiances » : 45 spectateurs. Dommage pour les absents : es 4 films (fiction) présentés étaient d’excellente facture et d’un très grand intérêt, le débat qui a suivi très riche. Un regret exprimé par le public qui aurait souhaité être plus sollicité pour en être plus acteur.

Dès la fin de cette soirée le responsable du cinéma Les Ambiances et le personnel nous ont fait part de leur souhait de renouveler l’expérience en 2010.

Du 17 Mars au 29 Avril. Elle a fait l’objet d’une convention de partenariat entre la Caisse d’Epargne Auvergne Limousin et l’Association Lee Voirien Production. Une exposition d’arts plastiques qui regroupait des œuvres de l’Atelier Arts Thérapies de l’hôpital Ste Marie (Clermont-Ferrand), MauriceRAPHANEL résident du Foyer Moulin Blanc à Mozac et de jeunes adolescents déficients visuels (Jules BURON et Candice NAVARRO

Le succès de ces manifestations est mitigé

ACGA (Auvergne Chiens Guides d’Aveugles) – Bien que se déroulant sur la place de la Victoire, le public était peu nombreux (le temps n’invitait pas à s’attarder à l’extérieur : froid et vent) – Le lieu était peut-être trop excentré par rapport au reste de la manifestation – A cette occasion : inauguration officielle (vendredi 27) de cette association dans les locaux du Conseil Général représentée par Mme Patricia GUILHOT

prise en charge, plus particulièrement par l’association Braille et Culture

(avec la participation de l’IDJS)**Des ateliers de découverte qui ont eu un succès intéressant auprès de tous les publics.

** Institut Départemental des Jeunes Sourds)

Annulé faute de réservations en nombre suffisant – Proposition qui pourra être reprise prochainement.

Dans l’ensemble une large couverture médiatique (avant et pendant) et une information (par affiches et flyers) relayée par les associations et organismes parties prenantes

LES PROPOSITIONS (au cours de la réunion du 6 mai) :

  • Cinéma : le dimanche après-midi plutôt que le Jeudi soir ?

  • Prévoir, si possible, un « coin rencontres, discussion, échanges » sur les lieux d’expositions et de spectacles

  • Créer un genre de « carnet de voyage de Culture dans tous les sens » (photos, films, coupure de presse, etc.), moyen de transmission de l’histoire de CULTURE DANS TOUS LES SENS aux intervenants suivant

  • Ouverture en direction des enfants et adolescents (en particulier milieu scolaire – aspect éducatif

  • Envisager des expositions qui durent plus longtemps

  • Confirmer l’ancrage clermontois (à date fixe) avec une décentralisation (dégrouper en amont ou en aval des journées à Clermont-Ferrand puis regrouper) au niveau du département, de la région.

  • Création d’un comité de pilotage (5 à 9 personnes) en maintenant les réunions plénières d’organisation.

  • Se positionner comme support de liaison culturelle, d’aide à la construction de projets et à la communication.

LES PARTENAIRES…………………………………………………………………………………

Au cours de sa phase de mise en place et d’organisation, plusieurs associations, organismes privés et publics ainsi que des particuliers se sont ralliés à cette initiative.

Patronnée par la Ville de Clermont-Ferrand qui lui a apporté un soutien logistique (technique, communication, information, mise à disposition de locaux et de lieux d’animations, etc…), cette manifestation a aussi bénéficié de l’appui financier du Conseil Général, de la D.R.A.C ainsi que de l’appui moral du Conseil Régional (présence de Mme HENRI MARTIN, vice présidente), de l’Inspection Académique, du Rectorat, de la M.D.P.H, le C.R.E.A.H.I, etc… Qui ont aussi assuré sa promotion.

Nous ont aussi apporté un soutien actif : le Cinéma d’Art et d’Essai Les Ambiances, Sauve qui Peut le Court Métrage », le Musée Roger Quillot.

Un partenariat particulier avait été établi avec la Caisse d’Epargne Auvergne Limousin (voir ci-dessus) qui a pris en charge l’impression des affiches et des flyers et a mis à disposition ses locaux, boulevard Berthelot.

Enfin, les médias locaux (journaux, radios, télévisions…) ont largement relayé l’information concourant ainsi à la réussite de ces trois journées.

Nous remercions tous ces partenaires et le Centre de Rééducation pour Déficients Visuels (C.R.D.V, partenaire privilégié de l’Association Lee Voirien Production) qui a mis gracieusement des locaux à notre disposition où se sont déroulées les réunions de préparation.

EN CONCLUSION : les organisateurs, les participants, par leurs prestations artistiques et culturelles dans les domaines des arts plastiques, des spectacles vivants… ont prouvé, au cours de ces trois journées, que quelque soit leur handicap, ils peuvent être acteurs à part entière de l’animation de la vie sociale de la cité et ainsi concourir pleinement à son développement culturel et artistique.

Une attente quasi unanime : CULTURE DANS TOUS LES SENS 2010.

Une réflexion au sujet de « Bilan 2009 »

Les commentaires sont fermés.